réservation 06 83 35 91 59

Morgane et Maeveda

Exploratrice du monde (Marseille étant mon port d’attache) et des différentes pratiques de bien-être, j’ai toujours été attirée par les médecines traditionnelles d’ici (celles que nous appelons communément nos « recettes de grand-mère ») comme d’ailleurs.

Ces connaissances ancestrales des plantes, de notre environnement, de nous-même et de l’interaction entre tous ces éléments ont une résonance profonde à mes yeux car elles prennent en considération la globalité des choses et des êtres, suivent une logique préventive plus que curative et ont recours à des moyens naturels. Je suis intimement persuadée que notre médecine occidentale, forte de ses innovations gagnerait beaucoup à s’inspirer de cette simplicité, de ce bon sens et de ces millénaires de pratique.

J’ai découvert l’Ayurveda il y a quelques années, et la complexité de cette médecine et la rigueur qu’elle demande au quotidien m’ont d’abord faite reculer.  Mais ma curiosité et surtout mon grand intérêt pour l’utilisation des plantes dans les soins ont été les plus fortes, et m’ont poussée à retourner y voir de plus près. La médecine ayurvedique m’est alors apparue sous un autre angle, celui de la richesse de savoirs millénaires, et de la multitude de possibles qu’elle offre.
Quelques mois après, je commençai à me former lors d’un premier cursus en massages et soins ayurvediques auprès de l’Institut Français d’Ayurveda à Paris, qui m’a apporté, en plus de l’apprentissage du massage Abhyanga, toute la théorie nécessaire à la compréhension de cette médecine et au choix de soins adaptés à chaque être. Depuis, je complète ma formation en suivant des modules, l’Ayurveda proposant un panel impressionnant de soins aussi variés les uns que les autres.

Un voyage à travers l’Inde entre septembre et novembre 2013 m’a permis de suivre une cure ayurvedique et d’expérimenter sur moi-même les bienfaits de cette médecine (au-delà des massages reçus depuis le début de ma formation).
Je dois ajouter que l’ayurveda a également séduit l’artiste et la gourmande qui sommeillent en moi en sollicitant tous les sens par les saveurs, les odeurs et les couleurs qu’elle met en œuvre.

Je suis admirative devant la richesse de cette médecine, et mon désir est de transmettre avec justesse et respect de la tradition un peu de cette merveilleuse manière de comprendre l’être, et de l’accompagner dans une démarche de mieux-vivre.

morgane_et_maeveda